Blog

Pour mon entreprise, c’est app native ou rien
by Dante, 19 mai 2015

Il existe de nombreux articles référençant les caractéristiques des applications natives en opposition avec les web apps.

Rappelons brièvement qu’une appli native, est une application développée dans le langage natif de l’appareil qui l’exploite. Objectif-C / Swift pour iPhone, Java pour Android, C# pour windows phone, etc. L’inconvénient est évident, il faut développer en autant de langages qu’il existe de périphériques pour permettre à l’ensemble des utilisateurs d’exploiter mon app. C’est valable au lancement du produit et c’est valable pour ses évolutions futures. Mais avoir une appli dans le langage natif signifie une appli qui peut fonctionner de façon autonome.

Avec le recul, je pense qu’il n’existe qu’une seule raison mais pas des moindres de privilégier le développement en natif : C’est l’expérience utilisateur.

Man sleeping in bed and holding a mobile phone

Observons nos comportements face à notre smartphone. Quelles sont les applis que nous utilisons en dehors du travail ? Pourquoi passons nous plus de temps sur telle app plutôt qu’une autre ? Pourquoi ce jeu est-il si addictif ? Comment je réagis lorsque je n’obtiens pas l’information que je cherche ? Comment je réagis lorsque mon application peine pour afficher le contenu souhaité ? Que se passe-t-il lorsque je ne peux pas utiliser mon appli ?

Toutes ces questions devraient nous mettre sur la voie de quelles sont devenues nos exigences personnelles en matière d’application mobile et donc quelles sont devenues les exigences pour les salariés de l’entreprise.

> On veut une appli qui soit exploitable même lorsque je n’ai pas le réseau.

> On veut une appli qui m’affiche le contenu dès que je touche l’écran.

> Mais avant toute chose, on veut une appli qui ne me fasse pas perdre mon temps.

Facebook a essuyé à ses frais un premier choix 80% web pour 20% natif. Le résultat fut désastreux dès lors que les utilisateurs se trouvaient dans des zones où les qualités de réseau étaient médiocres. Finalement en quelques mois, Facebook a rapidement changé de cap pour produire une appli composée de 80% de natif pour 20% de web. Les utilisateurs l’exigeaient et le méritaient, je pense qu’il en va de même de vos collaborateurs.

Ajoutons que le natif permettra à votre DSI une meilleure maîtrise de la distribution et donc une meilleure sécurisation de votre appli.

Vous l’aurez compris, je ne peux qu’inciter les entreprises qui aiment ses collaborateurs à adopter, sans hésitation, le choix de l’app native.

nb : méfiez vous des démonstrations de web app convaincantes avec le confort du wifi local. Les équipes sur le terrain, elles, n’auront pas ce luxe. Exigez une démonstration en réseau Edge.